Importer des produits sous licence

Auto-entrepreneurs ou petites entreprises, débutants dans le métier avec des rêves plein les yeux, attention aux règlementations et aux contrefaçons !

Plusieurs fois l’on m’a contacté pour me demander des adresses de fournisseurs chinois produisant des produits de marque (exemple en textile : Hello Kitty, Pokémon…).

image Petit chat habillé en Hello Kitty

Sachez que s’il est possible de produire de tout en Chine, à l’import en France vous risquez d’avoir des problèmes si vous n’avez pas la licence ou l’autorisation (tacite ou écrite) de la marque en question !

Si votre client est Coca Cola, que vous importiez un produit estampillé Coca Cola ne posera pas de problème, mais dans le cas contraire, gare aux douanes qui veillent !

Si vous produisez pour votre propre compte en utilisant une marque connue (ou moins connue), le propriétaire de la marque est en droit de vous poursuivre en justice. Alors n’hésitez pas à acheter une licence (les revendeurs de licences se trouvent via une petite recherche google).

Bien évidemment, produire un produit licencié coûte en argent (sur chiffre d’affaire, ou au « one shot ») mais aussi en qualité. Certaines licences souhaitent en effet que leur marque soit posée uniquement sur des produits présentant une qualité minimale.

NB : Dans le cas d’Hello Kitty, c’est Sanrio qu’il faut contacter, et qui est propriétaire de la marque (www.sanrioeurope.com). D’autres infos sur les marques enfants ici en réponse au commentaire de Soussou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.