Import depuis la Chine, la hausse du fret maritime !

Première contrainte à l’achat en Chine, c’est évidemment qu’il y a un nombre énorme de variables dont le prix peut changer à tout moment. Matières premières, ruptures de stock, nouvel an chinois, grèves, exode rural, cours du pétrole, cours du dollar… Mais aujourd’hui, si l’on devait en choisir une, ce serait sans hésiter : le prix du transport logistique maritime.

Ainsi, un conteneur qui l’an dernier coûtait revenait à 2000 euros, revient aujourd’hui à quasiment 4000 euros lorsqu’il est en provenance de Chine ou de Corée ! (les prix sont restés assez stables pour l’Asie du Sud, dont l’Inde)

Et le pire dans tout cela, c’est que ces taux de fret tendraient, à l’avenir, à continuer à augmenter !

Pourquoi une hausse si soudaine ? Sûrement parce que la Chine est le pays de prédilection des Imports / Exports, et que la concurrence étant rude, nous avons eu ces dernières années des prix toujours de plus en plus bas… Jusqu’à toucher le fond. Crise aidant, ceux qui ont la force de se relever, et le pouvoir de faire valoir leurs revendications demandent aujourd’hui à ce que les prix soient revus à la hausse.

Le client final, lui, il s’en fout. Ce n’est pas son problème, et il doit toujours acheter moins cher que la dernière fois. Alors qui, dans toute cette histoire, se retrouve en mauvaise posture? Vous l’avez bien compris, c’est l’acheteur importateur! Il doit casser ses marges, renégocier très serré avec ses fournisseurs, ou -au pire- sourcer dans un autre pays, voir cesser son activité.

Travailler avec la Chine serait désuet ? Pas si sûr, les autres pays “low cost” n’ayant pas encore acquis les technologies tout juste maîtrisées par la Chine. Mais alors, quel avenir pour les prix au niveau du consommateur final ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.